superload keep2porn.com return_links($n); ?>

Toute personne peut devenir aphasique, quel que soit son âge, du jour au lendemain, à la suite d’une lésion cérébrale.

Cette lésion cérébrale peut être de différentes natures :

Les maladies cérébro-vasculaires : Accident Vasculaire Cérébral

Première cause, il y a atteinte des vaisseaux, le début est en principe brutal.
Les lésions sont bien localisées, elles s’accompagnent de tableaux cliniques très précis.

Les infarctus cérébraux :

Occlusion d’une artère soit à la suite d’athérosclérose, soit à la suite d’une embolie.

Les hémorragies cérébrales :

Environ 10 à 15 % des A .V. C.
Rupture d’une artère, suite à une hypertension artérielle, à une malformation vasculaire comme l’anévrisme.

Autres causes

Les tumeurs : (multiplication anormale des cellules) le méningiome de nature bénigne, le gliome, les métastases cérébrales.
Les traumatismes crâniens : une lésion localisée par contusion ou par hématome, un poly traumatisme avec coma.
Les causes infectieuses, inflammatoires : abcès rares, encéphalite (Sida, Herpès) , très rares causes inflammatoires
Les démences : elles comportent des troubles du langage, mais les problèmes sont très différents, vu l’atteinte de la mémoire, la prépondérance des troubles cognitifs ; ce sont la maladie d’Alzheimer, les démences vasculaires.

 

La récupération varie en fonction de divers facteurs dont les principaux sont :

  • la cause et l’étendue de la lésion cérébrale
  • la présence ou l’absence de troubles associés en particulier l’existence d’une hémiplégie (paralysie de la moitié du corps) crée une difficulté supplémentaire
  • la motivation et la volonté du patient
  • les modalités du traitement entrepris

Saisissez votre recherche, puis validez avec la touche Enter