Le congrès 2007 à Grenoble

Congrès des Aphasiques à Grenoble du 17 au 20 mai 2007 Autrans dans le Vercors.

Les aphasiques en congrès national a AUTRANS
Cette année le congrès national des Aphasiques de France a eu lieu dans une de nos belles régions. Grâce au travail immense, au dévouement sans borne, a la patience et à la gentillesse de tous les amis du GAGE, groupe des Aphasiques de Grenoble et de ses environs, 200 participants ont été accueillis à Autrans.

Avec beaucoup de joie chaque année, nous nous retrouvons, et toujours plus nombreux, aphasiques, familles, orthophonistes et amis participons avec entrain aux diverses manifestations.
Levés a l’aube, couchés très tard, mais rien ne fatigue les joyeux compères. Les conférences sont suivies avec intérêt, et chacun apporte son témoignage, l’assemblée générale est un moment de rencontre et de synthèse du travail de la FNAF et des groupes régionaux.
Pourquoi participer a un congrès ? Pourquoi y a-t-il chaque année plus d’inscrits ?

Chaque groupe a des difficultés pour faire progresser ses activités, pour intéresser les instances médicales, pour accueillir de nouveaux adhérents. Mais ceux qui viennent au congrès, repartent plein de courage et de force pour améliorer leur travail.

Bien sûr un congrès permet de visiter une région, mais la réussite et l’engouement viennent d’un sentiment simple : ensemble les aphasiques partagent les mêmes joies, peuvent s’exprimer sans complexe, et se comprendre.

Un de mes amis aphasiques, participant pour la première fois a un congrès, m’a dit les larmes aux yeux:
<< Je suis heureux, je suis en famille, enfin je suis compris et ne suis pas tout isolé dans ma souffrance !!! >>

Je remercie encore sincèrement toute l’équipe du GAGE, je sais le travail énorme durant de longs mois, pour mettre tout en place ; mais tous, sachez que ce fut une féerie :

Les logements et l’accueil des hôteliers, les sorties accompagnées d’attentions touchantes, les soirées avec des spectacles différents et tous de qualité ; mais je garde au fond de mon cœur une place privilégiée pour la représentation de la piéce << Debout face a la mer >>, écrite et jouée par les aphasiques, ce fut un moment de poésie et de douceur qui m’a beaucoup ému.

Moi, qui partage depuis douze ans ces moments d’amitié, qui consacre une grande partie de mon temps a l’association, j’en ai ressenti une immense joie.
Alors je me permets d’exprimer mon bonheur, et je souhaite que dans chaque groupe l’effet magique du congrès s’accomplisse et que nous soyons toujours plus nombreux a partager de vrais moments de vie.

Martine GLOAGUEN.

Leave a Comment

START TYPING AND PRESS ENTER TO SEARCH